Ramonage et entretien

Depuis le premier octobre 2023, il est obligatoire de faire ramoner son conduit de fumées et entretenir son installation d’appareil indépendant de chauffage au bois au moins une fois tous les 12 mois par un professionnel (1 ramonage supplémentaire pendant la période de chauffe si la consommation annuelle excède 6 mètres cubes de bois bûche ou 2,5 Tonnes de granulés de bois) conformément au Décret n°20236-641 et à l’Arrêté du 20 juillet 2023 relatifs au ramonage et entretien d’appareils de chauffage décentralisé à combustible solide.

Les Maîtres du Feu assurent le ramonage et l’entretien des installations complètes de poêles, inserts et cuisinières sur Montauban et sa région, du conduit d’évacuation à l’amenée d’air comburant en passant par la chambre de combustion.

Consultez-nous pour toute demande d’intervention.

Pourquoi ramoner un conduit de fumée ?

Lors de la combustion dans votre cheminée ou votre poêle à bois, de la suie et des dépôts de toutes sortes se fixent sur les parois du conduit d’évacuation. Le ramonage du conduit de cheminée élimine ces particules. Un ramonage à Montauban ou sa région par Les Maîtres du Feu vous permettra en outre de prévenir tous risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie dans le conduit de votre cheminée.
Il doit impérativement être effectué par un professionnel habilité qui est le seul à pouvoir vous délivrer une attestation. Plus qu’une démarche obligatoire et déterminante pour assurer la sécurité des occupants, le ramonage d’une cheminée permet de limiter les émanations toxiques rejetées dans l’atmosphère et de diminuer la consommation de combustible.

Obligations légales liées au ramonage

Le ramonage de votre installation de chauffage est une obligation légale. Le Décret n°20236-641 et l’Arrêté du 20 juillet 2023 relatifs au ramonage et entretien d’appareils de chauffage décentralisé à combustible solide sont entrés en vigueur le 1er octobre 2023.

Le ramonage du conduit d’évacuation et l’entretien complet visent à conserver les performances initiales de votre installation, l’agrément de votre appareil tout en limitant au mieux les émanations polluantes.

A l’issue de l’opération de ramonage, le professionnel en charge de l’intervention remet au client un certificat mentionnant son passage. Ce document atteste que le ramonage et l’entretien ont bien été effectués. Il doit être conservé. Il peut être demandé par les autorités compétentes ou la compagnie d’assurance en cas de sinistre de type incendie.

Comment se déroule une intervention de ramonage et d'entretien ?

Le ramonage de la cheminée permet d’éliminer les dépôts de suie, de cendres et de goudron qui tapissent les parois du conduit d’évacuation. Dans le même temps, le technicien pourra débarrasser ce même conduit d’objets qui tombent fréquemment à l’intérieur (nid d’oiseau, branches d’arbres, feuilles…).

L’entretien va consister à démonter les parements, vérifier le bon fonctionnement mécanique des organes du corps de chauffe, nettoyer et aspirer les dépôts de suie et de cendres dans les interstices.

Viennent s’ajouter, pour les appareils fonctionnant au granulés de bois, un contrôle du bon état de fonctionnement de tous les composants électriques, électroniques et organes de sécurité.

L’entretien permet également de vérifier la conformité de l’ensemble de l’installation initiale et de s’assurer qu’elle n’a pas subie de modification compromettant la sécurité des occupants.

Entretien de poêle à bois, insert ou cheminée

En complément de l’entretien annuel par un professionnel de votre poêle, insert ou cuisinière à bois, l’utilisateur-trice consciencieux-se que vous êtes doit veiller à quelques gestes bienveillants.

Car pour assurer la longévité de votre installation de chauffage au bois,  il est nécessaire de procéder vous-même à l’entretien de votre appareil à une fréquence qui peut varier en fonction de l’intensité de son utilisation.

Il est donc très important de respecter les préconisations du fabricant en la matière. Il en va avant tout votre sécurité et de la santé de vos voisins.

Car un mauvais entretien générera une dégradation de la combustion et une augmentation des polluants rejetés par le conduit de fumées.

N’hésitez pas à nous consulter pour le remplacement des pièces usées (joints, ressorts, creuset ou brûleur, vitre, parements intérieurs du corps de chauffe,…) afin de préserver les performances et l’agrément de votre chauffage au bois.

Entretien régulier de votre installation

Un entretien de poêle à bois ou d’insert de cheminée peut être réalisé périodiquement par tout un chacun de manière simple. Voici les conseils d’entretien des Maîtres du Feu.

La vitre est un des éléments à entretenir régulièrement pour continuer à profiter d’une belle exposition de la flamme. Elle peut être nettoyée avec un simple essuie-tout saupoudré de cendre blanche. En cas de dépôts plus difficiles à enlever sur la vitre, utilisez un produit nettoyant. Celui-ci ne doit pas entrer en contact avec les joints ou les pièces métalliques de votre installation. Les parois de votre insert ou de votre poêle à bois peuvent être débarrassées des suies à l’aide d’une balayette ou d’un pinceau.

Vider régulièrement le cendrier contribuera à conserver une bonne combustion et éviter une déformation de la grille du poêle. Cette opération peut être réalisée simplement avec un tisonnier, une balayette ou un aspirateur à cendres. Pour soigner l’aspect extérieur de votre dispositif de chauffage, essuyez régulièrement les côtés, le dessus et la façade de votre appareil. Les orifices de la ventilation présents en haut et en bas du système de chauffage doivent être désobstrués fréquemment avec un aspirateur. Votre cheminée peut également bénéficier d’un entretien régulier avec le nettoyage du bûcher et des grilles d’entrées et de sorties d’air.

Entretien spécifique de votre installation

Un entretien régulier de votre poêle à bois, de votre insert ou de votre cheminée prodigué par vos soins doit être accompagné d’une maintenance plus spécifique réclamant les compétences d’un professionnel.

Les Maîtres du Feu vous apportent cette expertise.
Le corps de chauffe d’un poêle à bois ou d’un insert à cheminée peut atteindre des températures très élevées (jusqu’à 600 °C). Cette chaleur extrême peut avoir, à terme, une influence sur les éléments soumis à ces hautes températures.

Au cours de l’entretien de poêle à bois ou d’insert, Les Maîtres du Feu vérifieront et interviendront le cas échéant sur des pièces mécaniques comme les ressorts, les charnières ou le joint de la porte. Le mécanisme de la porte levante (pour les inserts) est également vérifié ainsi que toute la partie distribution de chaleur (ventilateurs, filtres, bouches de sorties d’air).

L’entretien des poêles à granulés se fait plus spécifiquement sur le moteur, les bougies, la vis sans fin, les ventilateurs et échangeurs de chaleur intégrés. Le non-respect d’un entretien au minimum annuel d’un poêle à granulés peut s’avérer dangereux pour son utilisateur.

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec les maîtres du feu pour mettre en œuvre le ramonage de de votre cheminée à Montauban et sa région

les maîtres du feu se tiennent à votre disposition pour assurer un entretien complet et minutieux de votre poêle à bois ou de votre insert cheminée.